AsphalteCompagnie Dernière Minute / Pierre Rigal

Danse

Le chorégraphe Pierre Rigal s’est entouré de cinq danseur·ses hip hop multiprimé·es pour une plongée survoltée dans la jungle urbaine. Au rythme d’une bande son électronique ponctuée de crissements de pneus, sirènes et klaxons, les interprètes nous baladent à toute allure d’une scène de rue à une autre, d’une course-poursuite tout en tension à une baston de ninjas (!) hilarante.

Un impressionnant bloc de lumière trône au centre de la scène, comme un mur, un immeuble ou une cité tout entière. Cette surface incandescente change de couleur, clignote, envoie des flashs et trompe nos sens. Elle illumine les danseur·ses, les arrachant à l’obscurité, ou n’en présente que des silhouettes en mouvement permanent. Des personnages passent, circulent : autant de figures inspirées par les jeux vidéo, la télévision, les mangas et la bande dessinée.

Au fil des jeux de lumière et des tableaux à l’esthétique cinématographique, les corps des danseur·ses se déshumanisent peu à peu. Une immersion futuriste fait même apparaître quelques androïdes et autre créatures curieuses et drolatiques en sweat à capuche… Ces guerrier·es du bitume ne manquent pas d’humour et d’ironie dans cet espace urbain à la fois beau et violent, poétique et impitoyable. La danse est leur moyen de survie.

Chorégraphié en 2009 sur commande du festival Suresnes Cité Danse, Asphalte a ensuite parcouru le monde et été vivement acclamé par un large public et par la presse. Un spectacle d’une énergie redoutable et d’une beauté fascinante – à voir en famille !

Pierre Rigal
Pierre Rigal (1973) fait ses études à Toulouse et obtient une maîtrise d’économie mathématique puis un DEA de cinéma à l’Ecole supérieure d’audiovisuel. Parallèlement à ces études universitaires, il pratique l’athlétisme à haut niveau et plus particulièrement le 400 m et le 400 m haies. A 23 ans, c’est le sport qui le mène à la danse. Lors de sa formation chorégraphique, il croise le chemin de Wim Vandekeybus, Nacera Belaza ou encore Philippe Decouflé. En 2002, à la suite d’une audition réussie pour le chorégraphe Gilles Jobin, il interrompt de fait la pratique de son premier métier, la réalisation audiovisuelle de documentaires et de vidéo clips. En 2003, il crée et interprète son premier solo Erection avec la complicité du metteur en scène Aurélien Bory. Ce solo marque la naissance de la Compagnie Dernière Minute qu’il dirige. Depuis, il a multiplié les collaborations et les créations et tourne à l’international. Deux pièces ont déjà été invitées dans la région par le Festival PERSPECTVES : Press (2011) et Micro (2012).

www.pierrerigal.net

Envie de danser à votre tour avec les artistes du spectacle ?  Inscrivez-vous à l’atelier Hip Hop !


Avec Fabien Maitrel, Antonio Mvuani, Benjamin De Oliveira Silva, Camille Regneault, Julien Saint-Maximin
Conception, chorégraphie, lumières Pierre Rigal
Musique originale Julien Lepreux
Collaboration artistique, costumes Mélanie Chartreux
Décors, lumière Frédéric Stoll
Régie son Loïc Célestin
Mise en production Sophie Schneider assistée de Nathalie Vautrin

Coproduction Compagnie Dernière Minute / Suresnes Cités danse 2009 / TGP – CDN de Saint-Denis / Le Parvis – Scène nationale de Tarbes-Pyrénées
Avec le soutien de Théâtre Garonne – Toulouse
La Compagnie Dernière Minute reçoit le soutien de la Direction des Affaires Culturelles Occitanie au titre des Compagnies et Ensembles artistiques à Rayonnement National et International.
La Compagnie Dernière Minute est subventionnée au titre de l’aide au conventionnement par la Région Occitanie et la Ville de Toulouse.