À poilsLa Compagnie S'Appelle Reviens

Théâtre, théâtre d'objets

À poils tord le cou aux idées reçues en provoquant une rencontre improbable. D’un côté, trois hommes un peu ogres, de grands balaises bourrus et chevelus au look très rock ‘n’ roll. Ces techniciens vêtus de cuir noir tels des bikers s’apprêtent à monter un décor mais se retrouvent nez-à-nez avec… des enfants. Dès lors, tout peut arriver car rien, vraiment rien, ne se passe comme prévu.

Les durs-à-cuire demandent un coup de main à l’assemblée – et c’est parti pour une incroyable métamorphose. Bientôt, c’est tout un chantier qui se met en place. Des éléments de décor surgissent des caisses qui parsèment la scène. La construction est collective et tous et toutes s’apprivoisent progressivement. Au cours de ce montage ludique et joyeux, les gros durs prennent des couleurs et commencent à se couvrir d’une étrange fourrure bariolée, douce et velue. Mais que peut bien nous réserver cette curieuse transformation ?

Spectacle insolite, étrange et génial, À poils questionne la différence et les a priori. Avec La Compagnie S’Appelle Reviens, Alice Laloy imagine une performance scénographique basée sur la rencontre fortuite de deux mondes qui finissent par occuper un cocon commun. Un objet curieux qui vient bousculer les codes du théâtre jeune public. Une fable sur la douceur et la tendresse qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

Alice Laloy

Alice Laloy découvre la marionnette pendant son cursus d’études en section scénographie/création de costumes à l’école du TNS – Théâtre National de Strasbourg et s’interroge sur cette autre manière d’aborder le théâtre. Elle fonde La Compagnie S’appelle Reviens en janvier 2002. Elle créé de nombreux spectacles et est distinguée notamment par le Molière du meilleur spectacle jeune public 2009 avec sa pièce 86 cm. En 2020, elle met en scène À poils. Elle est actuellement artiste associée à la Comédie de Colmar – CDN Grand Est, au T2G – CDN de Gennevilliers et au Théâtre de L’Union – CDN du Limousin. Son processus de création s’oriente vers un théâtre de recherche où se croisent marionnettes, matériaux, machines, acteurs et compositions sonores au service d’une écriture poétique.

www.sappellereviens.com


Écriture, mise en scène Alice Laloy
Avec Vladimir Barbera, Luca Fiorello, William Pelletier
Assistance à la mise en scène Stéphanie Farison, Simon-Elie Galibert
Musique Csaba Palotaï
Lumières Jean-Yves Courcoux
Scénographie Jane Joyet
Assistance scénographie Alissa Maestracci
Costumes Alice Laloy, Mélanie Loisy, Maya-Lune Thieblemont, Anne Yarmola
Assistance costumes Sara Clédé, Solveig De Reydet
Prothèses, perruques Maya-Lune Thieblemont
Teinture du crin Ysabel de Maisonneuve avec le soutien de Lisa Morice
Construction Benjamin Hautin
Régie générale, son, lumière, plateau Jean-Baptiste Velde
Renforts à la construction du décor Quentin Tailly, Vivian Guillermin, Stéphane Uzan et l’équipe des mécheuses Mathilde Apert, Lëa Assous, Justine Baron, Romane Bricard, Inès Forgues, Léonie Garcia Lamolla, Charisté Monseigny, Lisa Morice, Fatima Sharmin, Maëlle Ubaldi, Emma Valquin
Production, administration, coordination, communication Sotira Dhima, Thomas Clédé, Joanna Cochet, Romane Bricard

Production La Compagnie S’Appelle Reviens
Coproduction La Comédie de Colmar, CDN Grand Est Alsace / TJP, CDN Strasbourg Grand Est / Le TANDEM, Scène nationale Arras-Douai / Houdremont, Centre Culturel La Courneuve
Avec le soutien de Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis
Accueil en résidence Théâtre La Licorne, Dunkerque / Nouveau Théâtre de Montreuil, CDN / Ville de Pantin / Théâtre de la Coupe d’Or
Avec la participation artistique de Jeune Théâtre National
La Compagnie S’Appelle Reviens est conventionnée par Ministère de la Culture DRAC Grand Est / Région Grand Est.